Chantiers collectifs de création dans l'espace public

16 juillet 2018 de 19:00 à 22:00

Horaires

de 19:00 à 22:00

Lieu

La Conciergerie
1 mail du Front Populaire

Type

Citoyenneté

Infos & contact

La Nizanerie et sa brochette de partenaires (la Halte de nuit, collectif Fil, éditions à la criée, Tibo Labat, Jonas Marpot) mènent depuis déjà 3 mois le projet des nuits invisibles.
Petit rappel, il s’agit de donner la parole à ceux qui sont invisibles sous nos yeux et qui pourtant usent et s’usent le plus intensément en ville, les sans dents, les sans voix, les sans abris ! Ca s’est fait sous la forme d’ateliers d’écriture en avril et mai où l’on parlait de la ville la nuit, une porte d’entrée vers de larges sujets, de l’intime au poétique par le politique.
Et depuis juin, un groupe de bénévoles s’attelle à l’édition des textes tandis qu’un autre réfléchit à la visibilisation dans l’espace public des situations et problèmes vécus par les sans abris !

C’est à cette dernière mission qu’on vous propose de participer les soirs du 16, 17, 18 et 19 juillet de 19 à 22h dans la Halle de la Conciergerie, 1 mail du front Populaire (« l’aquarium bleu en face de l’éléphant »). On commencera par une petite bouffe partagée avant de se mettre à bricoler.
Quoi ? On vous garde la surprise mais aussi de la place pour la spontanéité. Mais que ceux qui aiment détourner l’espace et les aménagements publics, s’exprimer sur les murs et bricoler des engins se sentent chez eux lors de ces rendez-vous !

Vous pouvez passer une heure, une soirée ou à tous les chantiers, pas de pack d’engagement, sentez-vous libres !

Et le vendredi soir, c’est la ballade urbaine d’inauguration de tout ça, avec une première étape d’interpellation dans le centre-ville puis un parcours sur l’île jalonné de lectures, interventions, débats, projections !

Affiche nuit invisible ateliers espace public

Connection